Le DHA

Qu’est-ce que le DHA ?

Le DHA ou acide docosahexaénoïque, est un acide gras oméga-3 présent dans les graisses des poissons d’eaux froides (poisson bleu). Avec l’EPA (acide eicosapentaénoïque), ce sont les deux acides gras oméga-3 les plus importants pour la santé de l’homme. Ils ne peuvent pas être fabriqués par l’organisme, et dépendent entièrement du régime suivi pour leur obtention.

Pourquoi est-il important de compléter son alimentation avec du DHA ?

Selon diverses organisations mondiales, l’absorption moyenne de DHA dans des sociétés industrialisées est de 50-150 mg/jour, tandis que la recommandation d’ingestion quotidienne minimum est de 250-350 mg/jour. Par conséquent, le régime moderne (y compris le régime Méditerranéen) est dans de nombreux cas déficient en DHA. Certaines cultures comme celle des Inuits ou des Japonais, consommateurs habituels de poisson cru, atteignent des absorptions quotidiennes de 700-1000 mg de DHA.

Pendant la grossesse, l’allaitement, l’enfance et l’adolescence, le DHA est un nutriment hautement demandé par notre corps, spécialement au niveau cérébral et visuel. Malgré son importance pour notre organisme, nous sommes incapables de fabriquer du DHA, qui dépend entièrement d’un apport externe grâce à l’alimentation ou aux compléments alimentaires.

Par l’intermédiaire de diverses études, on a constaté que des groupes déterminés sont souvent déficitaires en DHA (ex ; végétariens, enfants prématurés ou jumeaux, personnes avec des problèmes de concentration ou d’apprentissage ainsi que personnes âgées ou avec une alimentation déficiente), dans ces cas un apport externe est recommandé au moyen de compléments alimentaires.